Voitures de tourisme énergétiquement efficaces

En optant pour un véhicule efficace, vous réduisez la consommation et ainsi les coûts de carburant. Qu’il s’agisse d’une sportive, d’une limousine ou d’une voiture familiale, il existe des voitures énergétiquement efficaces adaptées à presque tous les besoins.

Contenu

Ce que vous devez savoir

24 % d’émissions de CO2

En Suisse, les voitures individuelles sont responsables de près de 24 % des émissions de CO2.


Économiser de l’argent

Un véhicule efficace vous permet de ménager l’environnement et votre porte-monnaie.


Ce que vous pouvez faire

Vous êtes à la recherche d’une voiture énergétiquement efficace? Il existe de nombreuses possibilités de réduire votre consommation d’énergie en conduisant. Vous trouverez ci-après quelques conseils en matière d’achat, de même que d’utilisation et d’entretien d’une voiture énergétiquement efficace.

L’étiquette-énergie vous aide à faire le bon choix. Elle fournit des informations simples et claires sur la consommation, les émissions de CO2 ou encore l’efficacité énergétique du véhicule. Le catalogue de consommationde SuisseEnergie et du TCS offre un aperçu des modèles de toutes les marques. Servez-vous de la fonction de filtre pour faire une recherche selon certains critères comme la marque, les émissions de CO2 ou la catégorie d’efficacité énergétique. Vous pouvez de la sorte calculer les coûts d’utilisation pour chaque modèle.

Les pneus comptent pour près de 20 % de la consommation de carburant d’un véhicule, ce qui est principalement imputable à la résistance au roulement. En réduisant ces forces de frottement, vous pouvez réduire tant la consommation de carburant que les émissions de CO2. Et vous vous déplacez de manière plus efficace dans le trafic routier.

L’étiquette pour les pneus vous aide à trouver des pneus énergétiquement efficaces, silencieux et sûrs. Elle met l’accent sur les principales caractéristiques des pneus: données concernant la résistance au roulement, l’adhérence sur route mouillée et le bruit de roulement. Elle fournit dès lors des informations importantes sur l’efficacité énergétique, la sécurité et les émissions sonores des pneus.

Plus d'information: Etiquette pour les pneus (Office féderal de l'énergie)

Il y a plusieurs choses que vous pouvez vérifier vous-même sur votre voiture. Par exemple la pression des pneus: en augmentant la pression de gonflage, vous économisez du carburant, réduisez l’usure des pneus et accroissez la sécurité. Ajoutez jusqu’à 0,5 bar de plus que la valeur recommandée par le constructeur et vérifiez la pression tous les mois. Les autres conseils sont disponibles sur EcoDrive.

Vous souhaitez économiser du carburant et des coûts? Avec le CheckEnergieAuto, le garagiste certifié vérifie un certain nombre de paramètres techniques. Suite à cela, il vous remet un certificat CEA correspondant à votre voiture, qui indique quelles mesures pourraient vous faire économiser quelle quantité de carburant, combien d’émissions de CO2 et combien d’argent. Plus de 1000 garagistes proposent déjà le CheckEnergieAuto. Ce contrôle dure une demi-heure.

Outils et calculateurs

Calculateur des coûts de cycle de vie pour voitures de tourisme et installations de chauffage

Calculez les coûts de votre acquisition durable.
Afficher d’autres outils

Questions fréquentes

À l’instar de l’Union Européenne, la Suisse a introduit en 2012 des prescriptions concernant les émissions de CO2des voitures de tourisme neuves. Les importateurs suisses y sont tenus de réduire les émissions moyennes des voitures de tourisme nouvellement immatriculées en Suisse. Concrètement, le but était d’abaisser les émissions de CO2 à 130 g/km jusqu’en 2015 et à 95 g/km jusqu’à la fin 2020. 

Depuis 2021, ces valeurs-cibles sont de 118 g/km pour les voitures de tourisme neuves et de 186 g/km pour les véhicules de livraison et les semi-remorques légers neufs, compte tenu de protocole WLTP, plus réaliste.

Sur la base de ces valeurs-cibles, la flotte de chaque importateur doit respecter un objectif individuel. Lorsque celui-ci est dépassé, une sanction est appliquée.

L’étiquette-énergie propose, outre des informations de base relatives au véhicule, les contenus suivants:

  • consommation de carburant en litres ou en kWh par 100 kilomètres;

  • émissions de CO2 en grammes par kilomètre (en relation à la valeur visée de toutes les voitures neuves);

  • catégorie d’efficacité énergétique A à G.

Vous trouvez d’autres informations sur l’étiquette-énergie de même que sur l’offre de marché actuelle dans le catalogue de consommationde SuisseEnergie et du TCS. 

L’étiquette pneus fournit des informations sur les facteurs suivants:

  • Résistance au roulement du pneu: plus la résistance au roulement est faible, plus faible seront la consommation de carburant et les émissions de CO2. Cela est représenté sur une échelle de A à G, A étant la meilleure valeur et G la plus mauvaise. En sélectionnant un pneu situé un échelon de classification plus haut, p.ex. B au lieu de C, vous réduisez votre consommation de carburant jusqu’à 0,1 l/100 km. 

  • Adhérence sur route mouillée: l’adhérence sur sol mouillé constitue un critère de sécurité essentiel. La différence entre l’échelon le plus élevé et le plus bas est considérable. Pour une vitesse de 80 km/h, la distance de freinage peut être raccourcie jusqu’à 18 mètres.

  • Bruit de roulement: le bruit de roulement des pneus est indiqué avec une, deux ou trois ondes sonores, de même qu’en décibels (dB). Des pneus peu bruyants peuvent permettre de réduire de moitié les émissions de bruit.

L’intégralité de la base légale ainsi que d’autres informations de fonds sont accessibles sur le site web de l’Office fédéral de l’énergie.

Une étude de l’Institut Paul Scherrer de 2020 a examiné les répercussions environnementales de différentes technologies de propulsion des voitures individuelles. L’étude a été réalisée sur la base d’écobilans, qui considèrent le cycle de vie des voitures dans leur ensemble: production, exploitation et élimination des véhicules, ainsi que production des carburants que sont l’essence, le diesel, le gaz, l’électricité et l’hydrogène (H2). Le bilan après 200 000 kilomètres parcourus est clair: les véhicules électriques occasionnent dans l’ensemble le moins d’émissions de CO2, suivis des véhicules propulsés par une pile à combustible alimentée à l’hydrogène. Viennent ensuite les véhicules propulsés au gaz, au diesel puis enfin à l’essence. 

Pour ce qui est du bilan CO2 des voitures électriques, l’origine du courant joue un rôle important: les émissions de CO2 sont les plus faibles lorsqu’il est produit à partir d’énergie solaire. Cependant, le mix électrique suisse, composé à près de deux tiers d’électricité provenant de centrales hydroélectriques, est parfaitement adapté pour exploiter le potentiel de l’électromobilité. Les émissions de gaz à effet de serre accrues dues à la production d’une voiture électrique, roulant au mix suisse, sont compensées après environ 30 000 kilomètres.

Vous trouvez une vue d’ensemble des technologies de propulsion, y compris les véhicules correspondants, sur Technologies de propulsion

Afficher d’autres questions

Avez-vous des questions?

Nos spécialistes en énergie se tiennent à votre disposition

Courriel0848 444 444

Quand vous choisissez une voiture, faites-le pour elle.

Votre voiture efficiente en énergie sur catalogueconsommation.ch
catalogue de consommation

Matériel d’information et documents

background image
pdf

Véhicules à haute efficacité énergétique - Tendances du marché 2021...

2021-05-11
DEFRIT
background image
pdf

Véhicules à haute efficacité énergétique - Tendances du marché 2020...

2020-09-21
background image
pdf

Incidences environnementales des voitures de tourisme - aujourd'hui et demain...

2020-02-26
background image
pdf

Etiquette pneus...

2014-10-13
Afficher d’autres documents
Efficacité énergétique

Langues
Socialmedia
bundesbanner fr