Energies renouvelables

{{translation.caption}}:


Le soleil, le vent, l'eau, la biomasse ou encore la géothermie sont des sources d'énergie dites renouvelables car la nature les renouvelle en permanence. Elles ne sont pas liées à des stocks qui s'épuisent avec le temps, comme c'est le cas par exemple pour les énergies fossiles telles que le pétrole, le charbon ou encore le gaz naturel. De plus, leur exploitation engendre généralement très peu de déchets et d'émissions polluantes.

La Suisse est bon élève dans le domaine de l'électricité avec plus de 60% de la production qui est d'origine renouvelable. La grande majorité de cette énergie provient de nos centrales hydroélectriques. Dans le domaine de la mobilité et de la chaleur en revanche, la marge de progression reste très importante. Au final, sur l'ensemble de notre consommation énergétique, seul 22% est d'origine renouvelable.

Certaines énergies renouvelables sont aujourd'hui déjà concurrentielles d'un point de vue économique. Pour d'autres, les prix sont encore supérieurs à ceux du marché d'où la nécessité de disposer de mesures d'encouragement temporaires. Toutefois, la majorité des spécialises s'accordent à dire qu'à long terme, ne pas investir dans les énergies propres reviendrait plus cher encore, notamment en raison de changements climatiques irréversibles et incontrôlés.

La Stratégie énergétique 2050 donne un signal fort pour développer les énergies renouvelables en Suisse. Elle offre l'opportunité de ménager les ressources et l'environnement sur le long terme et de gagner en indépendance par rapport à l'étranger et à des sources d'énergies qui sont limitées. Les sources d'énergie renouvelables appartiennent à un mix énergétique équilibré sur le long terme, pour le plus grand bonheur des générations futures.

Energies renouvelables


{{translation.caption}}:

Le soleil, le vent, l'eau, la biomasse ou encore la géothermie sont des sources d'énergie dites renouvelables car la nature les renouvelle en permanence. Elles ne sont pas liées à des stocks qui s'épuisent avec le temps, comme c'est le cas par exemple pour les énergies fossiles telles que le pétrole, le charbon ou encore le gaz naturel. De plus, leur exploitation engendre généralement très peu de déchets et d'émissions polluantes.

La Suisse est bon élève dans le domaine de l'électricité avec plus de 60% de la production qui est d'origine renouvelable. La grande majorité de cette énergie provient de nos centrales hydroélectriques. Dans le domaine de la mobilité et de la chaleur en revanche, la marge de progression reste très importante. Au final, sur l'ensemble de notre consommation énergétique, seul 22% est d'origine renouvelable.

Certaines énergies renouvelables sont aujourd'hui déjà concurrentielles d'un point de vue économique. Pour d'autres, les prix sont encore supérieurs à ceux du marché d'où la nécessité de disposer de mesures d'encouragement temporaires. Toutefois, la majorité des spécialises s'accordent à dire qu'à long terme, ne pas investir dans les énergies propres reviendrait plus cher encore, notamment en raison de changements climatiques irréversibles et incontrôlés.

La Stratégie énergétique 2050 donne un signal fort pour développer les énergies renouvelables en Suisse. Elle offre l'opportunité de ménager les ressources et l'environnement sur le long terme et de gagner en indépendance par rapport à l'étranger et à des sources d'énergies qui sont limitées. Les sources d'énergie renouvelables appartiennent à un mix énergétique équilibré sur le long terme, pour le plus grand bonheur des générations futures.