L'énergie-bois

{{translation.caption}}:


L'énergie-bois est considérée comme neutre au plan du CO2, du fait que les arbres accumulent autant de CO2 durant leur croissance qu'ils en rejettent lors de leur combustion ou de leur décomposition. En outre, l'énergie-bois est renouvelable et se positionne en Suisse comme l'une des formes les plus importantes de production d'énergie durable, derrière la force hydraulique. Outre la production de chaleur, les grosses installations automatiques de chauffage au bois peuvent aussi contribuer à la production de courant.

Vous retrouverez l'ensemble des comptes-rendus sur ce thème auprès de l'Office fédéral de l'énergie.

Ceci dit, tout n'est pas forcément une énergie-bois digne de ce nom. Les chauffages au bois automatiques, équipés d'installations de filtrage appropriées, ne présentent aucun problème. Les choses se compliquent souvent avec les cheminées et les poêles de cheminées, dont le nombre a quasi doublé au cours des quinze dernières années. La plupart du temps, celles-ci ne sont pas correctement exploitées et peuvent provoquer une formation accrue de poussières fines, nuisibles à la santé. Il arrive fréquemment que l'on utilise trop de bois, du bois mouillé ou encore du bois mal allumé.

Rendez-vous sur le site Internet de l'Association Energie-bois Suisse, où vous trouverez des exemples de divers moyens de chauffage au bois, allant du sympathique poêle en pierre ollaire jusqu'aux installations de chauffage modernes aux granulés ou aux copeaux de bois, de même qu'une abondance d'informations utiles sur le sujet. L'Association a son siège à Zurich et propose également des conseils personnalisés et des formations. Par ailleurs, de nombreux cantons ont élaboré des programmes d'encouragement facilitant le passage à une installation de chauffage respectueuse de l'environnement. Pour en savoir plus, consultez votre service cantonal de l'énergie et de conseil.

Saviez-vous que...

... lors de l'allumage du feu dans la cheminée, le petit bois doit être placé au-dessus des grosses bûches? Ceci a pour effet de réduire la formation de poussières fines. Dès que le bois est entièrement consumé - mais au plus tard lorsqu'il reste encore des braises et quelques flammes - rajoutez du bois sec, mais seulement en petites quantités.

Pour en apprendre davantage sur la façon d'éviter les poussières fines, consultez la brochure de l'Office fédéral de l'énergie «Chauffages au bois et poussières fines: quelques conseils pour éviter les émissions».

L'énergie-bois

{{translation.caption}}:


L'énergie-bois est considérée comme neutre au plan du CO2, du fait que les arbres accumulent autant de CO2 durant leur croissance qu'ils en rejettent lors de leur combustion ou de leur décomposition. En outre, l'énergie-bois est renouvelable et se positionne en Suisse comme l'une des formes les plus importantes de production d'énergie durable, derrière la force hydraulique. Outre la production de chaleur, les grosses installations automatiques de chauffage au bois peuvent aussi contribuer à la production de courant.

Vous retrouverez l'ensemble des comptes-rendus sur ce thème auprès de l'Office fédéral de l'énergie.

Ceci dit, tout n'est pas forcément une énergie-bois digne de ce nom. Les chauffages au bois automatiques, équipés d'installations de filtrage appropriées, ne présentent aucun problème. Les choses se compliquent souvent avec les cheminées et les poêles de cheminées, dont le nombre a quasi doublé au cours des quinze dernières années. La plupart du temps, celles-ci ne sont pas correctement exploitées et peuvent provoquer une formation accrue de poussières fines, nuisibles à la santé. Il arrive fréquemment que l'on utilise trop de bois, du bois mouillé ou encore du bois mal allumé.

Rendez-vous sur le site Internet de l'Association Energie-bois Suisse, où vous trouverez des exemples de divers moyens de chauffage au bois, allant du sympathique poêle en pierre ollaire jusqu'aux installations de chauffage modernes aux granulés ou aux copeaux de bois, de même qu'une abondance d'informations utiles sur le sujet. L'Association a son siège à Zurich et propose également des conseils personnalisés et des formations. Par ailleurs, de nombreux cantons ont élaboré des programmes d'encouragement facilitant le passage à une installation de chauffage respectueuse de l'environnement. Pour en savoir plus, consultez votre service cantonal de l'énergie et de conseil.

Saviez-vous que...

... lors de l'allumage du feu dans la cheminée, le petit bois doit être placé au-dessus des grosses bûches? Ceci a pour effet de réduire la formation de poussières fines. Dès que le bois est entièrement consumé - mais au plus tard lorsqu'il reste encore des braises et quelques flammes - rajoutez du bois sec, mais seulement en petites quantités.

Pour en apprendre davantage sur la façon d'éviter les poussières fines, consultez la brochure de l'Office fédéral de l'énergie «Chauffages au bois et poussières fines: quelques conseils pour éviter les émissions».