Assainissement énergétique des bâtiments

Plus d’un million de maisons ne sont pas ou insuffisamment isolées et requièrent donc d’urgence un assainissement énergétique. Cette étape offre par ailleurs de belles opportunités: l’amélioration de l’efficacité énergétique et par conséquent le remplacement des énergies fossiles par des énergies renouvelables permet une économie de coûts. Les mesures architecturales accroissent le confort d’habitation (p.ex. meilleure isolation phonique) et autorisent par ailleurs l’adaptation de l’espace aux nouvelles situations de vie. Pour être couronné de succès, l’assainissement requiert impérativement une bonne planification, laquelle se base sur un concept de rénovation.

Le concept de rénovation

Toute rénovation est précédée par un concept de rénovation. En Suisse, 80 % des bâtiments sont rénovés par étapes. Pour s’assurer que de telles rénovations soient réalisées de manière efficace et durable, un concept à long terme, qui englobe les étapes ultérieures, s’avère incontournable. Des éléments tels que l’estimation du bâtiment et la définition d’objectifs à suivre dans l’assainissement de l’objet sont importants. Quels sont l’état de la substance du bâtiment et son état au point de vue énergétique? Quels besoins d’utilisation le bâtiment devra-t-il satisfaire au cours des quinze prochaines années? Le CECB plus avec rapport de conseil est un instrument utile comme base d’estimation de l’investissement financier et des possibilités d’action. Lorsqu’il s’agit d’un renouvellement énergétique, on recommande en outre de considérer le modèle de rénovation du standard de bâtiment Minergie. Il peut aussi être combiné avec un CECB Plus.

Guide pour un assainissement réussi

Suite à l’élaboration du concept de rénovation, on peut démarrer l’assainissement avec des mesures ciblées comme le renouvellement de la façade, qui réduit la consommation d’énergie. Vous trouverez davantage d’informations pour assurer un assainissement réussi dans les brochures suivantes:

Pour toute question, veuillez contacter notre Infoline.

Vous recherchez de l’inspiration? L’outil: «Rajeunis ton bâtiment!» montre les avantages d’un assainissement énergétique en images et en présente la motivation, les mesures architecturales, les économies d’énergie ainsi que la rentabilité.

 

Aérer correctement, débrancher le chauffage en-dehors de la période froide, libérer totalement les radiateurs d’objets et de rideaux et installer et/ou contrôler les soupapes thermostatiques: le seul fait de régler correctement et d’entretenir l’installation de chauffage permet de réaliser des économies d’énergie pouvant atteindre 5 à 10 pour cent. La brochure «Le chauffage intelligent» vous montre comment transformer simplement votre chauffage en un système «intelligent».

Le remplacement des fenêtres autorise des économies allant de 5 à 10 pour cent de la consommation totale d’énergie. L’étiquette-énergie pour les fenêtres facilite le choix d’une bonne fenêtre. Outre la perte d’énergie, elle prend également en compte le gain énergétique solaire et montre en un coup d’œil l’efficacité de la fenêtre.

Les bâtiments construits avant 1975 ne possédaient souvent aucune isolation thermique. La mauvaise protection thermique et la circulation d’air insuffisantes dans les locaux sont souvent à l’origine de condensation sur les surfaces, ce qui a pour conséquence de favoriser le développement de moisissures. La pose d’une isolation thermique, généralement périphérique, permet d’améliorer la protection thermique et d’économiser 10 à 20 pour cent de la consommation énergétique totale.

La perte de chaleur via les locaux de la cave est plus élevée que ce que l’on a tendance à penser. Cela revient à chauffer les locaux de la cave en même temps que les locaux habités contigus, bien que leur utilisation ne le requière pas. Une séparation claire des volumes chauffés de ceux qui ne le sont pas permet de fortement réduire ces pertes caloriques. 

Les pertes énergétiques dans l’espace du toit sont usuellement dues à deux choses: soit l’isolation du plancher du galetas, soit celle du toit, est insuffisante. Remédier à cette situation permet d’économiser 10 à 20 pour cent de la consommation d’énergie totale. L’assainissement du toit offre une opportunité idéale pour acquérir en sus une installation solaire et exploiter l’énergie solaire thermique.

Le remplacement du chauffage offre une opportunité d’exploiter davantage les supports énergétiques renouvelables pour la production de chaleur et d’eau chaude et/ou de mettre en œuvre des mesures supplémentaires permettant de diminuer la consommation d’énergie. Les systèmes de chauffage et sources énergétiques ci-après sont recommandés lors d’assainissement: chaleur à distance, chauffage au bois, pompe à chaleur et installations solaires.

Le Programme Bâtiments de la Confédération et des cantons encourage les assainissements énergétiques, l’emploi d’énergies renouvelables, l’exploitation de la chaleur résiduelle et l’optimisation de la technique du bâtiment. Demandez des subventions dès lors que vous disposez d’un concept d’assainissement détaillé. Il est important de déposer la demande de subvention avant le début des travaux. Outre le Programme Bâtiments de la Confédération et des cantons, il existe d’autres offres de subventionnement intéressantes. Vous trouverez des informations complémentaires sur www.leprogrammebatiments.ch.


Notre site internet utilise les cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant de naviguer sur notre site, vous acceptez implicitement nos dispositions en matière de protection des données.