Pompes efficaces

{{translation.caption}}:


Les pompes à rotor sec sont responsables de 12,7 % de la consommation du courant dans l'industrie suisse. Et ce taux pourrait être bien moindre, étant donné que de nombreuses pompes s'avèrent surannées et inefficaces ou ne sont pas exploitées au mieux, comme il conviendrait.

Une analyse du potentiel, réalisée en 2014 à la demande de l'Office fédéral de l'énergie OFEN, a calculé le potentiel énergétique par branche, type de pompe et secteur d'utilisation: en moyenne, le potentiel d'économie d'énergie des divers types de pompes se situe à 20 %, ce qui représente, en théorie, une économie d'environ 500 GWh par année. Cela correspond à la consommation de près de 19 petites villes de Suisse.

Programme ProEPA

Réalisé en collaboration par l'Office fédéral de l'énergie OFEN et par Swissmem, en tant qu'organe concepteur, le Programme interbranche d’optimisation énergétique des installations de pompage ProEPA aborde la question du potentiel élevé d'économie d'énergie des pompes. ProEPA vise à épuiser au mieux ce potentiel. Trois entreprises-pilotes se sont proposées d'analyser leurs pompes, afin de mettre en évidence concrètement les économies pouvant en résulter. Les exploitations-pilotes sont l'aéroport de Zurich, l'usine Lonza de Viège et la chocolaterie Cailler de Broc.

ProEPA vise les buts suivants, à atteindre d'ici 2025:

  • 15% des utilisateurs de pompes mènent une analyse grossière et connaissent ainsi leur potentiel d'économies.
  • 5% des utilisateurs de pompes réduisent la consommation d'énergie de leurs pompes, en prenant les mesures adéquates.
  • Ainsi, d'ici 2025, ce sont 185 GWh qui seront économisés, ce qui représente la consommation de courant de sept petites villes de la Suisse.

 

 

«A la suite du remplacement d'une pompe, Swiss Quality Paper économise par année 495'000 kWh ou 50% d'énergie, ce qui représente une épargne d'environ 10 centimes par KWh ou 49`500 francs par année.»

Burkhard Wombacher, ingénieur des procédés, Swiss Quality Paper AG, Balsthal

 

 

«Nous autres, du service de l'approvisionnement en énergie de l'aéroport de Zurich SA, nous nous employons tous les jours à optimiser nos installations et à en accroître l'efficacité: ProEPA nous aide à cet égard.»»

Cristina Cecchinato, ingénieure pour l'alimentation en chaleur, Aéroport de Zurich SA, Kloten

 

 

«Les pompes représentent 44% de la consommation d'énergie de Lonza. Avec ProEPA, nous espérons en savoir davantage concernant l'efficacité de nos pompes et déceler dans lesquelles il y a lieu d'agir.»

Andreas Imstepf, gestion de l'énergie, Lonza SA, Viège

 

 

Contacts

Swissmem
Adam M. Gontarz
Chef du secteur Groupe «Technique des pompes»
Tél: 044 384 42 35
Courriel

Office fédéral de l'énergie OFEN
Richard Phillips
Division Efficacité énergétique et énergies renouvelables
Tél: 058 463 22 77
Courriel

Pompes efficaces

{{translation.caption}}:


Les pompes à rotor sec sont responsables de 12,7 % de la consommation du courant dans l'industrie suisse. Et ce taux pourrait être bien moindre, étant donné que de nombreuses pompes s'avèrent surannées et inefficaces ou ne sont pas exploitées au mieux, comme il conviendrait.

Une analyse du potentiel, réalisée en 2014 à la demande de l'Office fédéral de l'énergie OFEN, a calculé le potentiel énergétique par branche, type de pompe et secteur d'utilisation: en moyenne, le potentiel d'économie d'énergie des divers types de pompes se situe à 20 %, ce qui représente, en théorie, une économie d'environ 500 GWh par année. Cela correspond à la consommation de près de 19 petites villes de Suisse.

Programme ProEPA

Réalisé en collaboration par l'Office fédéral de l'énergie OFEN et par Swissmem, en tant qu'organe concepteur, le Programme interbranche d’optimisation énergétique des installations de pompage ProEPA aborde la question du potentiel élevé d'économie d'énergie des pompes. ProEPA vise à épuiser au mieux ce potentiel. Trois entreprises-pilotes se sont proposées d'analyser leurs pompes, afin de mettre en évidence concrètement les économies pouvant en résulter. Les exploitations-pilotes sont l'aéroport de Zurich, l'usine Lonza de Viège et la chocolaterie Cailler de Broc.

ProEPA vise les buts suivants, à atteindre d'ici 2025:

  • 15% des utilisateurs de pompes mènent une analyse grossière et connaissent ainsi leur potentiel d'économies.
  • 5% des utilisateurs de pompes réduisent la consommation d'énergie de leurs pompes, en prenant les mesures adéquates.
  • Ainsi, d'ici 2025, ce sont 185 GWh qui seront économisés, ce qui représente la consommation de courant de sept petites villes de la Suisse.

 

 

«A la suite du remplacement d'une pompe, Swiss Quality Paper économise par année 495'000 kWh ou 50% d'énergie, ce qui représente une épargne d'environ 10 centimes par KWh ou 49`500 francs par année.»

Burkhard Wombacher, ingénieur des procédés, Swiss Quality Paper AG, Balsthal

 

 

«Nous autres, du service de l'approvisionnement en énergie de l'aéroport de Zurich SA, nous nous employons tous les jours à optimiser nos installations et à en accroître l'efficacité: ProEPA nous aide à cet égard.»»

Cristina Cecchinato, ingénieure pour l'alimentation en chaleur, Aéroport de Zurich SA, Kloten

 

 

«Les pompes représentent 44% de la consommation d'énergie de Lonza. Avec ProEPA, nous espérons en savoir davantage concernant l'efficacité de nos pompes et déceler dans lesquelles il y a lieu d'agir.»

Andreas Imstepf, gestion de l'énergie, Lonza SA, Viège

 

 

Contacts

Swissmem
Adam M. Gontarz
Chef du secteur Groupe «Technique des pompes»
Tél: 044 384 42 35
Courriel

Office fédéral de l'énergie OFEN
Richard Phillips
Division Efficacité énergétique et énergies renouvelables
Tél: 058 463 22 77
Courriel