Nouvelle brochure sur l'étiquette-énergie pour les fenêtres

9.8.2016

{{translation.caption}}:


La pose de nouvelles fenêtres augmente sensiblement le confort d’une habitation. Des fenêtres efficaces contribuent à faire baisser la consommation d’énergie et à réduire les coûts de chauffage. Elles permettent de diminuer les pertes de chaleur en hiver et même d’obtenir des gains de chaleur.

C’est une évidence, le choix du bon type de fenêtre est déterminant pour le confort et la consommation énergétique du bâtiment. La construction des fenêtres modernes doit répondre à des exigences techniques élevées. L’étiquette-énergie indique en un coup d’oeil quelle est l’efficacité d’une fenêtre. Différents types de fenêtres peuvent ainsi être comparés de manière simple et rapide. Vous trouvez plus d'informations dans notre brochure «Davantage de confort, moins de coûts énergétiques - l’étiquette-énergie pour les fenêtres».

Conseils pour les fenêtres d'une nouvelle construction

  1. Choisir des fenêtres dont le cadre représente une part réduite. Elles offrent un meilleur rendement énergétique car le pouvoir isolant du verre est supérieur à celui du cadre. L’apport de lumière est en outre plus élevé.
  2. Veiller à la qualité des intercalaires. Ceux-ci assurent l’espace entre les vitrages. Situés dans le cadre au niveau des vitrages, ils constituent un point faible sur le plan thermique.
  3. S’assurer que les fenêtres puissent être ouvertes. Même si la ventilation est presque entièrement assurée par l’aération douce, telle qu’elle est prescrite pour les constructions Minergie, le refroidissement nocturne des pièces en été n’est possible que si les fenêtres peuvent être ouvertes normalement.
  4. Veiller à assurer un ombrage suffisant pour les grandes fenêtres, notamment celles qui sont orientées vers le sud.
  5. Vérifier que les fenêtres offrent une protection efficace contre le bruit. Les bonnes fenêtres ne protègent pas seulement du froid ou de la chaleur mais également du bruit extérieur. En cas de sensibilité au bruit, utiliser une fenêtre offrant une isolation acoustique accrue.
  6. Renforcer au besoin la protection contre l’effraction. La sécurité s’en trouvera améliorée, par exemple au rez-de-chaussée ou dans un local commercial.

 

 

Depuis le 1er janvier 2015, il existe en Suisse une étiquette-énergie pour les fenêtres. Cette étiquette est soutenue par l’office fédéral de l’énergie, l’Association suisse des fabricants de fenêtres et façades (FFF) et par la Centrale suisse fenêtres et façades (CSFF).