Mobilité et trafic en Suisse

Chaque jour, les Suisses et les Suissesses parcourent en moyenne 37 kilomètres dans le pays, pour une durée totale de 90 minutes. Nous nous déplaçons en majeure partie pour les activités de loisirs (44% de la distance journalière). La voiture est le moyen de transport privilégié dans deux tiers des kilomètres parcourus par jour. On trouve d’autres chiffres captivants sur le comportement de mobilité en Suisse sur Microrecensement mobilité et transports.

Avec 36 pour cent de la consommation énergétique suisse, le trafic motorisé est le premier acteur dans ce secteur. Par ailleurs, les trois quarts sont imputables aux véhicules de tourisme. Le trafic occasionne en outre près d’un tiers des émissions totales de CO2 dans le pays. Il joue donc un rôle clé dans la définition de la politique énergétique et climatique.

 

 

Afin de réduire la consommation d’énergie et les émissions de CO2 du trafic individuel privé, SuisseEnergie soutient des projets dans différents secteurs:

 

 

Se déplacer de manière durable, c'est donner la préférence aux transports en commun, au vélo ou aller à pied. Il est aussi judicieux de partager les véhicules (p.ex. autopartage) et, en cas de besoin, de les combiner avec les transports en commun. On gagne ainsi non seulement en efficacité, mais aussi en flexibilité.

 

 

Qu’il s’agisse d’un véhicule sportif ou d’une voiture familiale, il existe des voitures efficaces pour presque tous les besoins. Sans compromis sur le plaisir de la conduite.

 

 

Indépendamment du modèle de véhicule, un mode de conduite efficace en vaut la peine. En effet, un style de conduite avec anticipation et respectant quelques conseils permet d’économiser beaucoup de carburant.

 


Notre site internet utilise les cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant de naviguer sur notre site, vous acceptez implicitement nos dispositions en matière de protection des données.