L'étiquette-énergie pour voitures de tourisme

{{translation.caption}}:


Lors de l'achat d'une voiture de tourisme, prenez garde à la consommation de carburant et aux émissions de CO2 qu'elle génère, en lisant l'étiquette-énergie. Vous ménagerez de la sorte l'environnement mais également vos frais d'exploitation. Actuellement de nombreux véhicules en vente rejettent déjà moins de 95 grammes de CO2 par kilomètre. A titre de comparaison : en moyenne, les véhicules neufs vendus émettent 139 grammes de CO2 par kilomètre.

L'étiquette-énergie renseigne sur la consommation de carburant exprimée en litres par 100 kilomètres, les émissions de CO2 en grammes par kilomètre et l'efficacité énergétique par rapport au poids à vide du véhicule. En Suisse, tous les véhicules neufs disposent de cette étiquette-énergie. Elle doit être présente et bien visible sur la voiture ou à proximité immédiate.

Le 10 juin 2011, le Conseil fédéral a décidé d'introduire pour les voitures de tourisme une étiquette-énergie améliorée, laquelle est entrée en vigueur le 1er août 2011. Depuis cette date, il est possible de créer les étiquettes pour 2015/2016. Par ailleurs, la rubrique «Questions & réponses» explique d'ores et les bases de l'Ordonnance révisée. 

Le Catalogue de la consommation 2016 permet de déterminer d'un seul coup d'oeil les voitures neuves les plus économiques.

Vous trouverez sur le site Internet de l'Office fédéral de l'énergie l'ensemble des bases légales et d'autres informations en rapport avec l'étiquette-énergie pour voitures de tourisme et les prescriptions concernant les émissions des voitures de tourisme.

Saviez-vous que...

... il existe une étiquette-énergie pour les voitures de tourisme, les pneus, les appareils électroménagers, les ampoules, les produits sanitaires et les téléviseurs? Vous trouverez ici une description des produits les plus efficaces qui ménagent en outre votre porte-monnaie.

L'étiquette-énergie pour voitures de tourisme

{{translation.caption}}:


Lors de l'achat d'une voiture de tourisme, prenez garde à la consommation de carburant et aux émissions de CO2 qu'elle génère, en lisant l'étiquette-énergie. Vous ménagerez de la sorte l'environnement mais également vos frais d'exploitation. Actuellement de nombreux véhicules en vente rejettent déjà moins de 95 grammes de CO2 par kilomètre. A titre de comparaison : en moyenne, les véhicules neufs vendus émettent 139 grammes de CO2 par kilomètre.

L'étiquette-énergie renseigne sur la consommation de carburant exprimée en litres par 100 kilomètres, les émissions de CO2 en grammes par kilomètre et l'efficacité énergétique par rapport au poids à vide du véhicule. En Suisse, tous les véhicules neufs disposent de cette étiquette-énergie. Elle doit être présente et bien visible sur la voiture ou à proximité immédiate.

Le 10 juin 2011, le Conseil fédéral a décidé d'introduire pour les voitures de tourisme une étiquette-énergie améliorée, laquelle est entrée en vigueur le 1er août 2011. Depuis cette date, il est possible de créer les étiquettes pour 2015/2016. Par ailleurs, la rubrique «Questions & réponses» explique d'ores et les bases de l'Ordonnance révisée. 

Le Catalogue de la consommation 2016 permet de déterminer d'un seul coup d'oeil les voitures neuves les plus économiques.

Vous trouverez sur le site Internet de l'Office fédéral de l'énergie l'ensemble des bases légales et d'autres informations en rapport avec l'étiquette-énergie pour voitures de tourisme et les prescriptions concernant les émissions des voitures de tourisme.

Saviez-vous que...

... il existe une étiquette-énergie pour les voitures de tourisme, les pneus, les appareils électroménagers, les ampoules, les produits sanitaires et les téléviseurs? Vous trouverez ici une description des produits les plus efficaces qui ménagent en outre votre porte-monnaie.