Les labels du bâtiment en Suisse

{{translation.caption}}:


Des bâtiments et des sites efficaces en termes énergétiques et respectueux du climat grâce aux labels

Planifier, construire, exploiter et rénover des bâtiments et des sites efficaces en termes énergétiques et respectueux du climat en Suisse requiert de disposer des instruments adéquats. Les labels du bâtiment simplifient la planification, en posant des exigences concrètes au bâtiment ou au site à rénover et en fournissant des instructions pour la construction ou l’assainissement énergétique.

Les labels contribuent à l’atteinte des objectifs de la politique énergétique et de la politique climatique, de même qu’à l’atteinte des objectifs de la Stratégie pour le développement durable. Par ailleurs, la certification garantit que le bâtiment satisfait des exigences de construction modernes. Grâce aux labels du bâtiment, vous pouvez faire des économies au niveau des coûts d’énergie et accroître la valeur de votre bien immobilier.

Vue d’ensemble des labels du bâtiment en Suisse

Les différents labels sont positionnés de manière transparente et se délimitent clairement les uns des autres. Ils se distinguent pour l’essentiel au plan de l’étendue des critères pris en compte, de même que de leur domaine d’application (p.ex. bâtiment individuel ou site entier). Le Certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB), Minergie, le Standard de construction durable suisse SNBS Bâtiments de même que les Sites 2000 watts sont tous des labels autonomes, soutenus par la Confédération et les cantons ou encore par le secteur de l’économie. Ils forment la famille des labels du bâtiment dans la vision de l’Office fédéral de l’énergie OFEN pour le parc immobilier suisse 2050.

    Le CECB est le certificat énergétique cantonal des bâtiments. Il évalue la qualité de l’enveloppe du bâtiment et l’efficacité énergétique globale d’un bien immobilier. Le CECB Plus est en outre assorti d’un rapport de conseil, qui propose et évalue différentes possibilités d’assainissement énergétique. Toutes les informations sont disponibles sur www.cecb.ch.

    

MINERGIE est un standard de bâtiment pour les projets de construction existants ou en planification. Il est synonyme d’exigences élevées en termes de qualité et de confort d’habitat. Il existe trois standards dans cette famille:

  • MINERGIE satisfait des exigences supérieures à la moyenne en termes de qualité, de confort et d’énergie.
  • MINERGIE-P désigne les constructions à consommation d’énergie minimale et satisfait des exigences maximales en termes de qualité, de confort et d’énergie.
  • MINERGIE-A se rapporte quant à lui aux bâtiments dont la production annuelle de l’installation photovoltaïque couvre au minimum les besoins énergétiques du bâtiment.

Les trois normes de base peuvent être combinées avec le complément ECO, lequel tient compte pour sa part des aspects liés à la santé et à l’écologie de la construction. Les produits SQM sont octroyés durant les phases de construction et d’exploitation. Toutes les informations sont disponibles sur www.minergie.ch.

    Le Standard de construction durable Suisse (SNBS) Bâtiment est un concept global de construction durable en Suisse. Il comprend le bâtiment lui-même et le site dans son contexte environnemental. Il permet de tenir compte équitablement et le plus complètement possible des besoins de la société, de l’économie et de l’environnement dans le cadre de la planification, de la construction et de l’exploitation. Il requiert pour cela une vision globale du cycle de vie d’un bien immobilier. Toutes les informations sont disponibles sur www.snbs.ch.

    

Le label Site 2000 watts dépasse la considération d’un bâtiment individuel. Un Site 2000 watts est synonyme d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables et de préservation du climat à l’échelle d’un quartier entier. Des exigences quantitatives garantissent l’atteinte des objectifs de la Stratégie énergétique 2050 de même que des exigences en matière d’émissions de CO2 prévues par l’Accord de Paris de 2015. On tient compte à cet effet des besoins en énergie primaire de même que des émissions de CO2 pour la fabrication, l’exploitation et la mobilité induite par le site. Un catalogue de critères qualitatifs soutient la mise en place d’un habitat diversifié et veille à disposer d’une combinaison d’utilisations attrayante faite de logements, d’artisanat, de restaurants et de surfaces de bureaux.

Le certificat de Site 2000 watts peut être mis en œuvre durant la phase de planification, pour des quartiers existants dans le contexte d’un processus de renouvellement ou encore pour des sites en exploitation. Toutes les informations sont disponibles sur www.2000watt.swiss.

Collaboration entre les labels

Les associations compétentes ont signé une déclaration d’intention commune dans le but d’exploiter les synergies tout en maintenant la qualité élevée des labels. Elles s’y engagent à viser une collaboration plus soutenue. À l’avenir, on veut renforcer la demande en ces labels, lesquels devraient devenir des modèles d’affaires autoporteurs. On veut à cet effet harmoniser les méthodes de calcul, renforcer l’utilisation des possibilités offertes par la digitalisation et coordonner en commun la fourniture des prestations.

Des informations complémentaires sont données dans le communiqué de presse des labels du bâtiment suisse du 12 mai 2020.

Charte des labels du bâtiment en Suisse

La Stratégie énergétique 2050 (nouvelle politique énergétique) prévoit une consommation de 55 TWh par an en 2050 pour le parc immobilier suisse. Par ailleurs, afin d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat, le Conseil fédéral a décidé de parvenir, pour le CO2, à «zéro émission nette» d’ici 2050.

Les quatre labels soutiennent les objectifs énergétiques et climatiques de la Suisse en veillant à ce que chaque projet immobilier, tant neuf qu’en rénovation, soit planifié, construit, certifié et exploité selon un standard énergétique et de développement durable élevé. Ils l’ont souligné à titre de signataires de la Charte des labels du bâtiment en Suisse.

L’OFEN/SuisseEnergie invite d’autres organisations et entreprises à signer la charte, afin de renforcer encore les labels du bâtiment. Nous nous réjouissons de votre prise de contact via gebaeude@bfe.admin.ch.

Source de l'image: Andreas Buschmann

Les labels du bâtiment en Suisse

Des bâtiments et des sites efficaces en termes énergétiques et respectueux du climat grâce aux labels

Planifier, construire, exploiter et rénover des bâtiments et des sites efficaces en termes énergétiques et respectueux du climat en Suisse requiert de disposer des instruments adéquats. Les labels du bâtiment simplifient la planification, en posant des exigences concrètes au bâtiment ou au site à rénover et en fournissant des instructions pour la construction ou l’assainissement énergétique.

Les labels contribuent à l’atteinte des objectifs de la politique énergétique et de la politique climatique, de même qu’à l’atteinte des objectifs de la Stratégie pour le développement durable. Par ailleurs, la certification garantit que le bâtiment satisfait des exigences de construction modernes. Grâce aux labels du bâtiment, vous pouvez faire des économies au niveau des coûts d’énergie et accroître la valeur de votre bien immobilier.

Vue d’ensemble des labels du bâtiment en Suisse

Les différents labels sont positionnés de manière transparente et se délimitent clairement les uns des autres. Ils se distinguent pour l’essentiel au plan de l’étendue des critères pris en compte, de même que de leur domaine d’application (p.ex. bâtiment individuel ou site entier). Le Certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB), Minergie, le Standard de construction durable suisse SNBS Bâtiments de même que les Sites 2000 watts sont tous des labels autonomes, soutenus par la Confédération et les cantons ou encore par le secteur de l’économie. Ils forment la famille des labels du bâtiment dans la vision de l’Office fédéral de l’énergie OFEN pour le parc immobilier suisse 2050.

    Le CECB est le certificat énergétique cantonal des bâtiments. Il évalue la qualité de l’enveloppe du bâtiment et l’efficacité énergétique globale d’un bien immobilier. Le CECB Plus est en outre assorti d’un rapport de conseil, qui propose et évalue différentes possibilités d’assainissement énergétique. Toutes les informations sont disponibles sur www.cecb.ch.

    

MINERGIE est un standard de bâtiment pour les projets de construction existants ou en planification. Il est synonyme d’exigences élevées en termes de qualité et de confort d’habitat. Il existe trois standards dans cette famille:

  • MINERGIE satisfait des exigences supérieures à la moyenne en termes de qualité, de confort et d’énergie.
  • MINERGIE-P désigne les constructions à consommation d’énergie minimale et satisfait des exigences maximales en termes de qualité, de confort et d’énergie.
  • MINERGIE-A se rapporte quant à lui aux bâtiments dont la production annuelle de l’installation photovoltaïque couvre au minimum les besoins énergétiques du bâtiment.

Les trois normes de base peuvent être combinées avec le complément ECO, lequel tient compte pour sa part des aspects liés à la santé et à l’écologie de la construction. Les produits SQM sont octroyés durant les phases de construction et d’exploitation. Toutes les informations sont disponibles sur www.minergie.ch.

    Le Standard de construction durable Suisse (SNBS) Bâtiment est un concept global de construction durable en Suisse. Il comprend le bâtiment lui-même et le site dans son contexte environnemental. Il permet de tenir compte équitablement et le plus complètement possible des besoins de la société, de l’économie et de l’environnement dans le cadre de la planification, de la construction et de l’exploitation. Il requiert pour cela une vision globale du cycle de vie d’un bien immobilier. Toutes les informations sont disponibles sur www.snbs.ch.

    

Le label Site 2000 watts dépasse la considération d’un bâtiment individuel. Un Site 2000 watts est synonyme d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables et de préservation du climat à l’échelle d’un quartier entier. Des exigences quantitatives garantissent l’atteinte des objectifs de la Stratégie énergétique 2050 de même que des exigences en matière d’émissions de CO2 prévues par l’Accord de Paris de 2015. On tient compte à cet effet des besoins en énergie primaire de même que des émissions de CO2 pour la fabrication, l’exploitation et la mobilité induite par le site. Un catalogue de critères qualitatifs soutient la mise en place d’un habitat diversifié et veille à disposer d’une combinaison d’utilisations attrayante faite de logements, d’artisanat, de restaurants et de surfaces de bureaux.

Le certificat de Site 2000 watts peut être mis en œuvre durant la phase de planification, pour des quartiers existants dans le contexte d’un processus de renouvellement ou encore pour des sites en exploitation. Toutes les informations sont disponibles sur www.2000watt.swiss.

Collaboration entre les labels

Les associations compétentes ont signé une déclaration d’intention commune dans le but d’exploiter les synergies tout en maintenant la qualité élevée des labels. Elles s’y engagent à viser une collaboration plus soutenue. À l’avenir, on veut renforcer la demande en ces labels, lesquels devraient devenir des modèles d’affaires autoporteurs. On veut à cet effet harmoniser les méthodes de calcul, renforcer l’utilisation des possibilités offertes par la digitalisation et coordonner en commun la fourniture des prestations.

Des informations complémentaires sont données dans le communiqué de presse des labels du bâtiment suisse du 12 mai 2020.

Charte des labels du bâtiment en Suisse

La Stratégie énergétique 2050 (nouvelle politique énergétique) prévoit une consommation de 55 TWh par an en 2050 pour le parc immobilier suisse. Par ailleurs, afin d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat, le Conseil fédéral a décidé de parvenir, pour le CO2, à «zéro émission nette» d’ici 2050.

Les quatre labels soutiennent les objectifs énergétiques et climatiques de la Suisse en veillant à ce que chaque projet immobilier, tant neuf qu’en rénovation, soit planifié, construit, certifié et exploité selon un standard énergétique et de développement durable élevé. Ils l’ont souligné à titre de signataires de la Charte des labels du bâtiment en Suisse.

L’OFEN/SuisseEnergie invite d’autres organisations et entreprises à signer la charte, afin de renforcer encore les labels du bâtiment. Nous nous réjouissons de votre prise de contact via gebaeude@bfe.admin.ch.

Source de l'image: Andreas Buschmann


Notre site internet utilise les cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant de naviguer sur notre site, vous acceptez implicitement nos dispositions en matière de protection des données.