Le mercredi c’est le jour du vélo!

24.4.2019

{{translation.caption}}:


Un pari réussi: allier la protection du climat et l’encouragement de l’activité physique. L’action des «Mercredis du vélo» récompense chaque semaine les pendulaires qui décident d’enfourcher leur bicyclette.

Qui se met en selle le mercredi peut gagner chaque semaine des prix attrayants avec l’action des «Mercredis du vélo». Plus de 500 prix sont mis en jeu, tels que des bons d’achat, des sacs à dos, des accessoires pour vélo ou des trajets gratuits avec carvelo2go. Les cyclistes qui participent aux Mercredis du vélo d’ici le 3 juillet 2019 auront peut-être en plus la chance de remporter un vélo électrique Stromer exclusif d’une valeur de plus de 7’000 francs.

Lancer l’application et participer

Pour participer, rien de plus simple: il suffit de lancer l’application Mercredis du vélo (IOS ou Android), de sélectionner un prix et d’enfourcher sa monture, puis d’appuyer sur un bouton pour que l’appli enregistre les parcours effectués. Les cyclistes du mercredi sont qualifiés pour le tirage au sort dès trois kilomètres parcourus et peuvent espérer gagner l’un des 500 prix mis en jeu.  Et jusqu’au 3 juillet, les Mercredis du vélo tirent au sort parmi tous les participants un vélo électrique exclusif de Stromer.  Le smartphone n’est pas indispensable: on peut également participer via www.velomittwoch.ch/fr. La participation est gratuite et valable le mercredi de son choix.

A propos des Mercredis du vélo

Les Mercredis du vélo sont organisés par Pro Velo Suisse, avec le soutien de SuisseEnergie, d’Engagement Migros (le fonds de soutien du groupe Migros), de l’Office fédéral de la santé publique et d’autres partenaires.  Plus de 1’000 gagnantes et gagnants ont déjà été récompensés depuis le lancement. L’application est disponible gratuitement pour les appareils Android et IOS.


Notre site internet utilise les cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant de naviguer sur notre site, vous acceptez implicitement nos dispositions en matière de protection des données.