Installations d'infrastructures

{{translation.caption}}:


La qualité et la sécurité de l'approvisionnement et de l'élimination occupent une place de premier plan pour ce qui concerne les installations infrastructurelles de fourniture de l'eau, du traitement des eaux usées et de l'évacuation des déchets. Il n'en reste pas moins qu'il existe souvent des potentiels d'économie d'énergie cachés considérables. Le recours à des technologies efficaces permet d'obtenir un abaissement de la consommation d'énergie. Si les installations consomment certes de l'énergie, elles en produisent aussi. La production et la vente de courant et de chaleur provenant des énergies renouvelables peuvent ainsi générer des recettes supplémentaires.

Sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement, le bureau d'ingénieur Holinger a mené en 2012 une étude nationale portant sur le potentiel d'efficacité énergétique et de production d'énergie que présentent les stations d'épuration. Cette étude évalue également une série de mesures permettant d'exploiter au maximum ce potentiel. Une autre étude de potentiel, mandatée par SuisseEnergie et réalisée par l'association InfraWatt, a mis en évidence la consommation des entraînements électriques des installations d'infrastructures, ainsi que le potentiel de réduction de la consommation électrique.

Installations d'infrastructures

{{translation.caption}}:


La qualité et la sécurité de l'approvisionnement et de l'élimination occupent une place de premier plan pour ce qui concerne les installations infrastructurelles de fourniture de l'eau, du traitement des eaux usées et de l'évacuation des déchets. Il n'en reste pas moins qu'il existe souvent des potentiels d'économie d'énergie cachés considérables. Le recours à des technologies efficaces permet d'obtenir un abaissement de la consommation d'énergie. Si les installations consomment certes de l'énergie, elles en produisent aussi. La production et la vente de courant et de chaleur provenant des énergies renouvelables peuvent ainsi générer des recettes supplémentaires.

Sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement, le bureau d'ingénieur Holinger a mené en 2012 une étude nationale portant sur le potentiel d'efficacité énergétique et de production d'énergie que présentent les stations d'épuration. Cette étude évalue également une série de mesures permettant d'exploiter au maximum ce potentiel. Une autre étude de potentiel, mandatée par SuisseEnergie et réalisée par l'association InfraWatt, a mis en évidence la consommation des entraînements électriques des installations d'infrastructures, ainsi que le potentiel de réduction de la consommation électrique.