Illuminations de Noël

{{translation.caption}}:


 

Tel que girlandes lumineuses, étoiles, flocons de neige, rideaux d'éclairage jusqu'aux bonhommes de neige et les rennes éclairés. Quel que soit l'effet souhaité, il existe moult variantes d'éclairage pour l'intérieur et l'extérieur. S’il n’existe pas d’investigations précises à la consommation des illuminations de Noël, on dispose néanmoins de diverses estimations. L’Agence suisse pour l’efficacité énergétique (S.A.F.E.) a ainsi calculé que dans les ménages, les magasins et l’espace public suisse, la consommation de courant induite par les illuminations de Noël représente quelque 100 millions de kilowattheures (kWh), soit à peine 2 pourcent de la consommation de décembre et seulement 0,15 pourcent environ de la consommation totale d’électricité dans notre pays.

Les produits vendus sont de plus en plus équipés d’ampoules LED, lesquelles se distinguent par une basse consommation d’énergie, un faible dégagement de chaleur et une longue durée de vie. La différence est parfois considérable: une guirlande classique dotée de petites ampoules traditionnelles consomme environ 30 watts, contre 3 watts seulement pour la même guirlande à LED. Les produits LED sont certes un peu plus chers, mais ils consomment 10 fois moins d’électricité. Pendant toute la période des fêtes, des illuminations parcimonieuses consomment ainsi moins de courant que la préparation, au four, de la dinde de Noël. C’est donc sans mauvaise conscience que nous pouvons profiter sans retenue des semaines festives de décembre.

Illuminations de Noël

{{translation.caption}}:


 

Tel que girlandes lumineuses, étoiles, flocons de neige, rideaux d'éclairage jusqu'aux bonhommes de neige et les rennes éclairés. Quel que soit l'effet souhaité, il existe moult variantes d'éclairage pour l'intérieur et l'extérieur. S’il n’existe pas d’investigations précises à la consommation des illuminations de Noël, on dispose néanmoins de diverses estimations. L’Agence suisse pour l’efficacité énergétique (S.A.F.E.) a ainsi calculé que dans les ménages, les magasins et l’espace public suisse, la consommation de courant induite par les illuminations de Noël représente quelque 100 millions de kilowattheures (kWh), soit à peine 2 pourcent de la consommation de décembre et seulement 0,15 pourcent environ de la consommation totale d’électricité dans notre pays.

Les produits vendus sont de plus en plus équipés d’ampoules LED, lesquelles se distinguent par une basse consommation d’énergie, un faible dégagement de chaleur et une longue durée de vie. La différence est parfois considérable: une guirlande classique dotée de petites ampoules traditionnelles consomme environ 30 watts, contre 3 watts seulement pour la même guirlande à LED. Les produits LED sont certes un peu plus chers, mais ils consomment 10 fois moins d’électricité. Pendant toute la période des fêtes, des illuminations parcimonieuses consomment ainsi moins de courant que la préparation, au four, de la dinde de Noël. C’est donc sans mauvaise conscience que nous pouvons profiter sans retenue des semaines festives de décembre.