Contrat de performance énergétique

{{translation.caption}}:


La Stratégie énergétique 2050 fixe des buts ambitieux en termes d'efficacité. Une grande partie du potentiel peut être réalisée dans le secteur des bâtiments. Afin de générer les investissements nécessaires, il importe de mettre en place des modèles d'affaires nouveaux et novateurs. Une possibilité en est le contrat de performance énergétique pour les bâtiments publics, à titre d'instrument de financement et de mise en œuvre, qui ne requiert du propriétaire foncier ni des connaissances spécifiques élevées ni l’engagement de fonds importants. Le fournisseur d'énergie garantit les économies d'énergie sur la durée du contrat. Cela permet aux clients de mieux planifier leurs coûts énergétiques.

Le mode de fonctionnement est très simple: le fournisseur de services énergétiques élabore un projet d'économie d'énergie et garantit un certain volume d'économies. Il met ensuite le projet en œuvre chez le client. Si les objectifs d'économies sont dépassés, le fournisseur reçoit un bonus. Si à l’inverse ils ne sont pas atteints, c’est un malus. Le projet peut faire appel à différents modes d'investissements: via le fournisseur d'énergie, par le client lui-même ou aussi par des fonds tiers.

 

Nous vous invitons à consulter la brochure «Contrat de performance énergétique pour les biens immobiliers du domaine public» ainsi que le guide suisse «Contrat de performance énergétique (CPE)».

Le contrat de performance énergétique pour les bâtiments publics peut contribuer à atteindre les buts visés par la Suisse en matière d'énergie et de climat. Ce modèle d'affaires reste pour l'instant peu répandu. Afin d’offrir une aide de départ, un petit groupe d'entreprises de ce domaine s'est engagé, avec le soutien de SuisseEnergie, dans la création de l’association nationale swissesco.

» Accédez au site web de swissesco

Contrat de performance énergétique

{{translation.caption}}:


La Stratégie énergétique 2050 fixe des buts ambitieux en termes d'efficacité. Une grande partie du potentiel peut être réalisée dans le secteur des bâtiments. Afin de générer les investissements nécessaires, il importe de mettre en place des modèles d'affaires nouveaux et novateurs. Une possibilité en est le contrat de performance énergétique pour les bâtiments publics, à titre d'instrument de financement et de mise en œuvre, qui ne requiert du propriétaire foncier ni des connaissances spécifiques élevées ni l’engagement de fonds importants. Le fournisseur d'énergie garantit les économies d'énergie sur la durée du contrat. Cela permet aux clients de mieux planifier leurs coûts énergétiques.

Le mode de fonctionnement est très simple: le fournisseur de services énergétiques élabore un projet d'économie d'énergie et garantit un certain volume d'économies. Il met ensuite le projet en œuvre chez le client. Si les objectifs d'économies sont dépassés, le fournisseur reçoit un bonus. Si à l’inverse ils ne sont pas atteints, c’est un malus. Le projet peut faire appel à différents modes d'investissements: via le fournisseur d'énergie, par le client lui-même ou aussi par des fonds tiers.

 

Nous vous invitons à consulter la brochure «Contrat de performance énergétique pour les biens immobiliers du domaine public» ainsi que le guide suisse «Contrat de performance énergétique (CPE)».

Le contrat de performance énergétique pour les bâtiments publics peut contribuer à atteindre les buts visés par la Suisse en matière d'énergie et de climat. Ce modèle d'affaires reste pour l'instant peu répandu. Afin d’offrir une aide de départ, un petit groupe d'entreprises de ce domaine s'est engagé, avec le soutien de SuisseEnergie, dans la création de l’association nationale swissesco.

» Accédez au site web de swissesco