Clean Fleet: réduire le CO2 et économiser des coûts par un achat de flotte intelligent

12.7.2018

{{translation.caption}}:


Le programme Clean Fleet soutient les entreprises dont les flottes de véhicules personnels affichent des valeurs de CO2 au-dessus de la moyenne, en leur proposant un outil en ligne gratuit. Clean Fleet recherche désormais des entreprises pionnières disposées à tester l’outil. SuisseEnergie est partenaire au projet.

Chaque année, les propriétaires de flottes renouvellent une partie de leur parc de véhicules. Environ une voiture de tourisme sur trois achetée chaque année neuve en Suisse est acquise par un exploitant de flotte. En faisant un achat conscient de modèles efficaces au plan énergétique, les propriétaires de flottes peuvent donc fournir une contribution non négligeable à la réduction du CO2 en Suisse. Et simultanément économiser de l’argent dans l’exploitation au quotidien. L’outil simple et gratuit en ligne de Clean Fleet permet aux entreprises d’analyser et d’optimiser les émissions de la flotte de véhicules neufs avant leur acquisition.

Comment fonctionne Clean Fleet?

Dans Clean Fleet, les exploitants de flottes optent pour une trajectoire (argent, or ou platine) de réduction des émissions de CO2 en tant qu’objectif à atteindre durant les cinq prochaines années avec leur flotte de nouveaux véhicules. Il se situe en-dessous des valeurs-cibles moyennes définies par la loi dans l’UE et en Suisse pour les véhicules de tourisme (trajectoire de référence). Les entreprises signent alors une déclaration reprenant l’objectif de réduction.

Effet de Clean Fleet: économies immédiates de CO2, baisse des coûts de carburant

Partant d’un taux de renouvellement de la flotte d’un cinquième à un quart de tous les véhicules par an, dès les premières acquisitions l’objectif de réduction du CO2 fixé, spécifique à l’entreprise, montre ses effets, qui se distinguent des émissions de CO2 de l’ancienne flotte de l’entreprise. Les économies de CO2 des véhicules acquis durant la première année perdurent les années suivantes. À ceux-ci s’additionnent les effets d’économies des acquisitions des années suivantes.

Outre l’effet positif sur le bilan de CO2, les flottes Clean Fleet économisent du carburant et sont donc meilleur marché à l’exploitation. À cela s’ajoute le fait que l’engagement volontaire dans le domaine environnemental a un effet positif en termes d’image tant en interne qu’en externe. Enfin, les véhicules de flottes efficaces au plan énergétique deviennent des véhicules usagés intéressants, ce qui à son tour à une action positive sur le bilan CO2.

Pionniers recherchés!

Depuis l’été 2018, Clean Fleet mène une phase pilote avec les entreprises intéressées. Il en va de tester l’outil de transaction basé sur le web. Celui-ci permet de calculer aisément les émissions de CO2 moyennes et de représenter le résultat graphiquement.

Les entreprises intéressées peuvent débuter immédiatement leur participation au projet pilote. Informations complémentaires sur www.cleanfleet.ch.