Centres de calcul

{{translation.caption}}:


L’économie suisse ne peut plus faire abstraction des centres de calcul: dans un monde digital, le succès des entreprises dépend de leur capacité à maitriser les flux d’informations, c’est-à-dire à enregistrer, traiter et utiliser à leur avantage des volumes de données en constante expansion.

Grâce à l'étude de la consommation d’électricité des centres de calcul en Suisse on dispose désormais d'informations détaillées sur la taille et la structure des centres de calculs suisses (chiffres de 2013). Les centres de calcul suisses, dotés de 11 serveurs ou plus, occupent une superficie de 235'000 m2. Cela représente l’équivalent de 33 terrains de football et place la Suisse au sixième rang sur le plan européen. Environ 150'000 m2 de la superficie occupée par les centres de calcul sont mis à disposition par des tiers. Les fournisseurs externes jouent ainsi un rôle majeur au service des petites et moyennes entreprises. En 2013 la consommation des centres de calcul suisses représentait 1660 GWh par an, presque 3 pourcent de l'ensemble de l'électricité consommée en Suisse.

Pour accroître l'efficacité énergétique des centres de calcul il existe diverses méthodes et moyens, sur les plans de la construction, de l'exploitation et de la technique. Au niveau de la climatisation et du refroidissement on peut citer notamment:

  • le Free Cooling, c'est-à-dire l’utilisation de l'air froid et l'eau froide de l'environnement
  • le confinement des armoires de serveurs, permettant le détournement de l'air froid et chaud
  • le relèvement de la température des locaux

D’autres mesures à fort potentiel d’économies d’énergie visent le matériel informatique et sont détaillées dans le rapport portant sur l’efficacité électrique des centres de calculs suisses. Parmi elles:

  • l’optimisation de la charge des serveurs au travers de la virtualisation et de la consolidation
  • l’utilisation de diverses technologies d’enregistrement et d’archivage des données
  • l’optimisation de l’installation d’alimentation sans interruption (ASI)

Le potentiel d’économies d’électricité est estimé à 700 GWh par an (42 pourcent de la consommation d’électricité annuelle de ces centres), soit une économie monétaire de plus de CHF 100 millions/an pour les entreprises qui les exploitent!

Actuellement, il y a déjà, en Suisse, des centres de calculs qui sont exemplaires au niveau de l’efficacité électrique. De plus, les entreprises qui visent à optimiser leurs centres de calculs sont soutenues dans le cadre des appels d'offres publics.

Centres de calcul

{{translation.caption}}:


L’économie suisse ne peut plus faire abstraction des centres de calcul: dans un monde digital, le succès des entreprises dépend de leur capacité à maitriser les flux d’informations, c’est-à-dire à enregistrer, traiter et utiliser à leur avantage des volumes de données en constante expansion.

Grâce à l'étude de la consommation d’électricité des centres de calcul en Suisse on dispose désormais d'informations détaillées sur la taille et la structure des centres de calculs suisses (chiffres de 2013). Les centres de calcul suisses, dotés de 11 serveurs ou plus, occupent une superficie de 235'000 m2. Cela représente l’équivalent de 33 terrains de football et place la Suisse au sixième rang sur le plan européen. Environ 150'000 m2 de la superficie occupée par les centres de calcul sont mis à disposition par des tiers. Les fournisseurs externes jouent ainsi un rôle majeur au service des petites et moyennes entreprises. En 2013 la consommation des centres de calcul suisses représentait 1660 GWh par an, presque 3 pourcent de l'ensemble de l'électricité consommée en Suisse.

Pour accroître l'efficacité énergétique des centres de calcul il existe diverses méthodes et moyens, sur les plans de la construction, de l'exploitation et de la technique. Au niveau de la climatisation et du refroidissement on peut citer notamment:

  • le Free Cooling, c'est-à-dire l’utilisation de l'air froid et l'eau froide de l'environnement
  • le confinement des armoires de serveurs, permettant le détournement de l'air froid et chaud
  • le relèvement de la température des locaux

D’autres mesures à fort potentiel d’économies d’énergie visent le matériel informatique et sont détaillées dans le rapport portant sur l’efficacité électrique des centres de calculs suisses. Parmi elles:

  • l’optimisation de la charge des serveurs au travers de la virtualisation et de la consolidation
  • l’utilisation de diverses technologies d’enregistrement et d’archivage des données
  • l’optimisation de l’installation d’alimentation sans interruption (ASI)

Le potentiel d’économies d’électricité est estimé à 700 GWh par an (42 pourcent de la consommation d’électricité annuelle de ces centres), soit une économie monétaire de plus de CHF 100 millions/an pour les entreprises qui les exploitent!

Actuellement, il y a déjà, en Suisse, des centres de calculs qui sont exemplaires au niveau de l’efficacité électrique. De plus, les entreprises qui visent à optimiser leurs centres de calculs sont soutenues dans le cadre des appels d'offres publics.