Autopartage: Mobility Go

{{translation.caption}}:


Partager au lieu de posséder! Les offres de mobilité partagée sont de plus en plus populaires. En plus de ménager l’environnement, elles sont bénéfiques pour le budget.

Offre d’autopartage en free-float d’un genre nouveau en Suisse, Catch a Car a vu le jour en 2014 avec le soutien d’EnergieSuisse. Rachetée en juillet 2019 par Mobility, elle s’appelle désormais Mobility Go mais continue de fonctionner sur le même principe.

Mobility Go est une offre d’autopartage dite en « free-float ». Cela signifie que les véhicules peuvent être localisés et réservés en temps réel et qu’une fois que l’utilisateur a fini de s’en servir, il peut les laisser simplement sur une place de stationnement publique située dans une zone définie. L’offre Mobility Go est actuellement disponible à Bâle et à Genève, avec une flotte de 130 véhicules dans la cité rhénane et de 100 dans celle de Calvin. Toutes les voitures roulent au biogaz ou à l’électricité. L’offre est complétée de 200 trottinettes électriques en ville de Zurich.

Mobility Go influence positivement le comportement en matière de mobilité

Le projet, Catch a Car, respectivement Mobility Go, est suivi par l’EPF de Zurich depuis le début, afin d’analyser ses effets sur le trafic et l’environnement. Les résultats sont largement positifs : étant donné que les utilisatrices et les utilisateurs de l’offre d’autopartage souhaitent adapter durablement leur comportement en matière de mobilité, Mobility Go permet d’éviter la présence de 363 voitures sur les routes bâloises (selon les chiffres d’utilisation actuels). L’utilisation moyenne d’un véhicule privé est par ailleurs réduite de 560 000 kilomètres annuels d’après une estimation qualifiée de l’EPF. Cela correspond à 2240 trajets entre Bâle et Genève ou à une économie de 45 000 litres de carburant par année, respectivement de 104 tonnes de CO2. En outre, les utilisateurs de Mobility Go utilisent plus souvent les transports en commun que les propriétaires de véhicules privés. L’offre d’autopartage a enfin incité 13 % des clientes et clients Mobility Go à renoncer à remplacer leur voiture.

Informations complémentaires sur Mobility Go

Autopartage: Mobility Go

Partager au lieu de posséder! Les offres de mobilité partagée sont de plus en plus populaires. En plus de ménager l’environnement, elles sont bénéfiques pour le budget.

Offre d’autopartage en free-float d’un genre nouveau en Suisse, Catch a Car a vu le jour en 2014 avec le soutien d’EnergieSuisse. Rachetée en juillet 2019 par Mobility, elle s’appelle désormais Mobility Go mais continue de fonctionner sur le même principe.

Mobility Go est une offre d’autopartage dite en « free-float ». Cela signifie que les véhicules peuvent être localisés et réservés en temps réel et qu’une fois que l’utilisateur a fini de s’en servir, il peut les laisser simplement sur une place de stationnement publique située dans une zone définie. L’offre Mobility Go est actuellement disponible à Bâle et à Genève, avec une flotte de 130 véhicules dans la cité rhénane et de 100 dans celle de Calvin. Toutes les voitures roulent au biogaz ou à l’électricité. L’offre est complétée de 200 trottinettes électriques en ville de Zurich.

Mobility Go influence positivement le comportement en matière de mobilité

Le projet, Catch a Car, respectivement Mobility Go, est suivi par l’EPF de Zurich depuis le début, afin d’analyser ses effets sur le trafic et l’environnement. Les résultats sont largement positifs : étant donné que les utilisatrices et les utilisateurs de l’offre d’autopartage souhaitent adapter durablement leur comportement en matière de mobilité, Mobility Go permet d’éviter la présence de 363 voitures sur les routes bâloises (selon les chiffres d’utilisation actuels). L’utilisation moyenne d’un véhicule privé est par ailleurs réduite de 560 000 kilomètres annuels d’après une estimation qualifiée de l’EPF. Cela correspond à 2240 trajets entre Bâle et Genève ou à une économie de 45 000 litres de carburant par année, respectivement de 104 tonnes de CO2. En outre, les utilisateurs de Mobility Go utilisent plus souvent les transports en commun que les propriétaires de véhicules privés. L’offre d’autopartage a enfin incité 13 % des clientes et clients Mobility Go à renoncer à remplacer leur voiture.

Informations complémentaires sur Mobility Go


Notre site internet utilise les cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant de naviguer sur notre site, vous acceptez implicitement nos dispositions en matière de protection des données.