Remplacer le chauffage offre aussi un avantage économique

28.5.2020

{{translation.caption}}:


Les raisons de passer à un système de chauffage renouvelable sont multiples: baisse des frais d’exploitation et des coûts d’entretien, augmentation de la valeur ou encore protection du climat.

Lorsque le chauffage tombe en panne sans crier gare, il est rare qu’il soit échangé par un système alternatif. Le plus souvent, un système de chauffage identique vient remplacer le chauffage à mazout existant, «car c’est plus simple et moins cher», estiment généralement les propriétaires immobiliers. Mais cette impression est trompeuse! Les coûts d’investissement d’un système de chauffage respectueux du climat sont certes en règle générale plus élevés que le remplacement à l’équivalent d’une chaudière à mazout ou à gaz. Le calcul montre en revanche un autre résultat lorsque l’on considère les coûts de l’ensemble du cycle de vie.

Anticiper et profiter

Une planification prévoyante et la définition des besoins d’investissement sont deux points cruciaux dans le financement du remplacement du chauffage. Le site web du programme «chauffez renouvelable» vous montre comment, en sept étapes, planifier correctement ce processus. Les aspects ci-dessous sont particulièrement importants lorsqu’il en va du financement.

Définir l’utilisation du bien immobilier

Première question, la plus importante: comment compte-t-on utiliser la propriété immobilière à long terme? Souhaitez-vous par exemple demeurer dans la maison à l’avenir? Intégrer cette première étape permet de réfléchir de manière précoce à la question, de disposer d’une planification à long terme et de ne pas se retrouver contraint d’agir en réaction aux événements. Cela permet d’anticiper le financement de l’investissement de départ, souvent plus élevé. Le calculateur des coûts de chauffage donne une première idée des coûts d’un chauffage renouvelable.

Vérifier la qualité énergétique

Pour assurer une planification optimale du financement, on veillera aussi à clarifier l’état actuel de la maison. Selon l’âge et les besoins d’assainissement du bien immobilier comme du système de chauffage, il peut s’avérer utile d’étudier la possibilité d’un assainissement interne ou externe, d’un remplacement du chauffage voire d’une rénovation complète. Le programme «chauffez renouvelable» propose ici un instrument idéal: le conseil incitatif. Des conseillers formés évaluent à cet effet la situation sur place. La plupart des cantons prennent par ailleurs en charge une partie des coûts afférents.

Faire coïncider besoins d’investissement et financement

Les résultats du conseil incitatif comme ceux d’éventuelles clarifications supplémentaires en termes d’assainissement permettent de déterminer quels investissements sont nécessaires et lesquels relèvent d’un simple intérêt personnel. On peut en déduire les besoins d’investissement. Ceux-ci à leur tour forment la base de la planification du financement: Vaut-il la peine d’échelonner l’investissement ou de le réaliser en une fois? Faut-il augmenter l’hypothèque existante ou une somme d’argent devrait-elle prochainement arriver de la caisse de pension ou d’un héritage? Quelles questions y a-t-il lieu de régler en termes de fiscalité? Une fois ces points discutés en détail avec le conseiller bancaire, la mise en œuvre peut démarrer.

Mesures d’encouragement

Il convient par ailleurs de ne pas sous-estimer les différentes mesures de soutien existantes venant alléger le passage à un système renouvelable. Le site www.leprogrammebatiments.ch propose une vue d’ensemble des différentes aides financières.

Le site www.chauffezrenouvelable.ch/financement fournit davantage d’informations de même que des exemples de cas relatifs au financement des systèmes de chauffage renouvelables.


Notre site internet utilise les cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant de naviguer sur notre site, vous acceptez implicitement nos dispositions en matière de protection des données.