Navigation

Contenu

Le couplage chaleur-force est-il écologique?

Pas forcément. Tout d'abord, couplage chaleur-force, également appelé CCF, signifie seulement que l'électricité et la chaleur sont produites simultanément - en d'autres termes, qu'une centrale de chauffage fournit en même temps du courant, une centrale électrique fournissant pour sa part également de la chaleur. Déterminer à quel point cette méthode de récupération de l'énergie est écologique ou durable dépend avant tout des sources d'énergie auxquelles il est fait appel.

Les installations de couplage chaleur-force sont pour la plupart des centrales de cogénération se composant d'un moteur à combustion (identique à un moteur de voiture) et d'un générateur. La chaleur résiduelle utilisée provient du refroidissement du moteur et des gaz d'échappement. Pour les grandes puissances, les installations combinées (ou gaz et vapeur) produisent le courant deux fois: la première au moyen d'une turbine à gaz et la deuxième à partir de la vapeur provenant de la chaudière de récupération de la turbine à gaz. Du point de vue écologique, il faut logiquement que les ressources mises en œuvre soient exploitées au maximum.

En conséquence, la Confédération encourage le recours à la technologie CCF dans les installations de biogaz et de gaz de curage ainsi que dans les usines d'incinération des ordures. La chaleur à distance provenant des usines d'incinération est considéré à 50% comme renouvelable du fait des nombreux déchets organiques contenus dans les ordures. Il s'agit d'un moyen complémentaire aux énergies renouvelables pour se passer des énergies fossiles (pétrole, charbon ou gaz naturel).

Saviez-vous que...

... les rejets de CO2 dans le domaine du chauffage des bâtiments peuvent être réduits de moitié en utilisant dans des pompes à chaleur le courant produit par les installations CCF? Le Programme de recherche Pompes à chaleur, CCF, froid de l'Office fédéral de l'énergie vous en apprendra davantage.