Navigation

Contenu

Que me dit l'étiquette-énergie?

En réalité, il suffit d'un coup d'œil pour évaluer la consommation d'énergie d'un appareil ménager ou d'une ampoule. Sur l' étiquette-énergie apposée figure une échelle avec les différentes catégories d'efficacité énergétique allant de A (vert) pour la meilleure catégorie à G (rouge) pour la plus mauvaise. En Suisse, les gros appareils électroménagers doivent obligatoirement être munis d'une étiquette-énergie. Cette dernière fournit par ailleurs d'autres informations précieuses, notamment la consommation d'énergie exacte en kilowattheures. Pour les réfrigérateurs, elle déclare la contenance utile ou encore la classification de l'efficacité du lavage pour les lave-linge et les lave-vaisselle.

Quels sont les changements intervenus pour la nouvelle étiquette-énergie?

En fonction du groupe de produits, trois nouvelles catégories d'efficacité énergétique A+, A++ et A+++ font leur apparition. Par ailleurs, des pictogrammes facilement compréhensibles se substituent aux textes. D'autres aspects viennent s'y ajouter, à l'exemple du niveau de bruit lorsque celui-ci constitue un critère important pour le produit. Les indications des étiquettes sont basées sur des mesures effectuées en laboratoire. Ces données sont en fait nécessaires pour pouvoir comparer entre elles les valeurs de différents appareils. Les procédures de mesure ont été harmonisées à l'échelon européen et sont décrites dans les normes EN y relatives.

Vous trouverez sur le site Internet de l'Office fédéral de l'énergie l'ensemble des bases légales et d'autres informations d'arrière-plan en rapport avec ce sujet.

Saviez-vous, que...

... il y a aussi une étiquette-énergie pour les fenêtres, les produits sanitaires, les voitures de tourisme et les pneus? Vous trouverez ici une description des produits les plus efficaces qui ménagent en outre votre porte-monnaie.